Covid-19

La progression du virus de la Covid-19 nous oblige tous à s’adapter. Comme vous, nous sommes préoccupés et suivons l’évolution de la situation quotidiennement, tout en appliquant soigneusement les consignes sanitaires du Docteur Horacio Arruda. 

Plus que jamais, nous croyons à l’importance de l’agriculture de proximité pour nourrir les gens de notre milieu. Touchés par l’appel de notre premier ministre aux agriculteurs,  nous maintenons nos activités de production de pousses et de germinations ainsi que tous les préparatifs pour la saison 2020. Ainsi, les semis, la préparation des plants pour les jardins et pour la vente de plants printanière vont bon train. Nous profitons également de cette période pour entretenir et réparer nos équipements, et particulièrement pour améliorer nos mesures d’assainissement à la ferme.

 

Selon les informations disponibles sur le site du MAPAQ, « la transmission du virus par l’ingestion d’aliments est écartée. De plus, le coronavirus ne peut pas se multiplier dans les aliments. Cependant, il est possible de contracter la COVID-19 en touchant une surface ou un objet où se trouve le virus, puis en portant la main à sa bouche, à son nez, à ses yeux… Il est donc important de toujours observer les règles d’hygiène de base qui consistent à bien se laver les mains avant de manger et de cuisiner, à bien laver les aliments avant de les consommer ainsi qu’à tousser ou à éternuer dans le pli du coude. »

Nous avons à cœur de continuer à nourrir notre collectivité et prendrons toutes les mesures nécessaires pour vous acheminer des aliments tout en éliminant les risques de propagation du virus COVID-19. Les livraisons à l’épicerie seront maintenues tant que les circonstances nous le permettront.

 

Nous vous encourageons à respecter les consignes de distanciation sociale et à rester à la maison sauf pour les approvisionnements essentiels. Comme le dit si bien le premier ministre Legault, nous sommes convaincus « qu’ensemble on va passer au travers ! »


Sophie, Nata et Jacques
Jardins Havre Vert

Îles de la Madeleine, 26 février 2020.

Les Jardins Havre Vert sont heureux d’annoncer le rachat des activités de production de pousses et germinations de l’Ilot Naturel. Pionnière de l’alimentation saine de proximité, Annie Martinet a fait preuve de vision en offrant des aliments à haute teneur nutritionnelle même en hiver. Pendant 10 ans, elle a développé une large gamme de produits grandement appréciée de la clientèle locale, tant en épicerie qu’en restauration.  D’ailleurs, elle remercie toute la population des iles, tant les partenaires que les clients, de leur confiance, fidélité et collaboration au fil des ans.

Vente des activités de l’Ilot Naturel :

ça pousse aux Jardins Havre Vert !

Le souci accordé par l’Îlot Naturel à la qualité et à la fraicheur du produit, concorde avec les valeurs de Jardins Havre Vert. La nature des micropousses complète la gamme existante des maraîchers qui offrent des légumes, des verdures et des herbes fraîches. De plus, le cycle court de production complémente les tâches existantes, de façon à stabiliser les activités et les revenus de l’entreprise sur une base annuelle.

L’acquisition de l’équipement ainsi que le transfert et le développement de l’expertise, se sont fait sur plusieurs mois, de façon à ne pas perturber les activités agricoles des Jardins Havre Vert. Aussi, afin d’assurer ce nouvel approvisionnement continu de verdures, l’entreprise investit dans l’aménagement d’installations de production et de conditionnement additionnelles.

Ce rachat est rendu possible grâce, notamment, à l’appui de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine via le Fond de développement des territoires, ainsi qu’au soutien de l’équipe de développement du milieu.

L’arrivée en épicerie des pousses des Jardins Havre Vert, certifiées biologiques comme tous leurs autres produits, devrait se faire graduellement au printemps 2020.